Calculer la valeur future de mes investissements

Indiquez le montant que vous souhaitez cotiser chaque année et évaluez ses effets dans le temps sur la valeur de votre portefeuille.

La réalisation de votre projet commence ici.

Demande d'information au sujet des REER FTQ et CSN
éditorial

Achat d’actions de fonds de solidarité FTQ ou de Fondaction

Souhaitez-vous investir sur fonds de solidarité FTQ ou fondaction ? L’action FTQ/CSN est l’une des plus plébiscitées sur le marché financier canadien. Elle fait le bonheur de plusieurs traders travailleurs qui sont d’ailleurs éligibles à l’achat de ce titre. C’est un investissement rentable sur le long terme. Acheter le titre ftq ou fondaction semble être profitable aux travailleurs et aux employeurs. Examinons de près l’action FTQ.

Fonds de solidarité FTQ : qu’est-ce que c’est ?

Le fonds de solidarité FTQ est connu pour être une société dont l’action est orientée sur l’épargne, le développement et la solidarité des Québécois. Dans la pratique, il s’agit d’un programme de croissance économique qui s’appuie sur le maintien des emplois au travers des investissements. Cette croissance concerne exclusivement les entreprises Québécoises peu importe le domaine d’activité. En plus de l’investissement, le fonds de solidarité FTQ encourage l’épargne pour s’assurer une bonne retraite.        

Par ailleurs, il faut dire que l’initiative date de 1983. Avant d’être le plus important réseau d’investissement en capital de développement, ce fonds de solidarité est avant tout un projet de la centrale syndicale du Québec FTQ. Son action est perçue comme un investissement qui vise le développement économique humain qui s’inscrit dans le temps. Ainsi, particuliers et professionnels peuvent profiter des financements du FTQ. Cet outil est devenu incontournable dans le circuit économique québécois avec un actif net de plus de 13 milliards de dollars au premier semestre 2020.

Cette initiative s’adresse à la fois aux travailleurs et aux employeurs. Ce sont en fait les principaux bénéficiaires de ce projet de création et de pérennisation des emplois, mais aussi et surtout, de développement économique du Québec. Ainsi, les emplois sont disponibles et durables. Toutefois, il faut dire que le fonds reçoit les contributions de solidarité à hauteur de 1% du salaire des travailleurs, fonctionnaires et des agents publics, privés…et des collectivités territoriales. Tous les travailleurs du secteur public ou privé sont concernés et éligibles à ce projet d’épargne, de développement et de croissance économique du Québec.

 Le projet de la centrale syndicale FTQ poursuit plusieurs objectifs. Il s’agit des missions qu’elle s’est assignées afin de répondre favorablement aux multiples attentes des travailleurs. Les principales missions du FTG sont :

  • Création, maintien et sauvegarde des emplois au Québec
  • Placer des investissements dans les sociétés québécoises à fort potentiel économique tout en mettant à leur disposition, des services nécessaires s à leur développement afin de créer des emplois
  • Fournir des formations aux travailleurs sans distinction aucune
  • Promouvoir le développement économique au Québec
  • Promouvoir des investissements stratégiques afin de stimuler la croissance économique du Québec
  • Booster les formations des travailleurs dans le secteur de l’économie afin d’accroître leur impact sur le développement économique du Québec
  • Préparer les retraites des travailleurs québécois
  • Encourager l’épargne
  • Inciter à la participation au développement économique du Québec via la souscription à l’action du fonds

Achat des actions Fonds de solidarité FTQ

Dans la pratique, l’employeur doit soustraire du salaire brut de l’employé, 75 % de la somme retenue sur son salaire pour l’achat d’actions du Fonds FTQ. La somme maximale à soustraire est de 3 750 $/an soit un ratio de 5000 $ x 75 %. Mais avant, certaines conditions sont à respecter à savoir :

  • Obtenir au préalable l’autorisation de l’employé
  • Le salarié doit être le principal acquéreur desdits actions
  • Les actions à acquérir doivent être de catégorie A

Ainsi, vous aurez les cotisations du fonds FTQ REER et d’autres types de cotisation proposée.  

Achat des actions de Fondaction

Contrairement à l’achat d’actions fonds FTQ, l’achat des actions se fait en opérant une soustraction du salaire brut de l’employé, pour une période de rémunération, le montant retenu sur son salaire.

 La somme maximale à soustraire est de 5 000 $/an. Pour y parvenir, l’employeur doit respecter certaines conditions à savoir :

  • Obtenir une autorisation du salarié
  • Les actions à acquérir doivent être de catégorie A et B
  • Le salarié doit être le principal acquéreur desdits actions

Fonds de solidarité FTQ et fondaction

Le salarié a la possibilité d’investir fond ftq et sur les actions de Fondaction. Lorsqu’il le fait et qu’il achète les deux actions pour une somme de 5 000 $/an, montant qui lui accorde le droit à un crédit d’impôt, la somme maximale à soustraire du salaire brut, pour la période de rémunération, tient compte du pourcentage appliqué sur chaque fonds. Ceci dit, si le salarié s’achète les actions, par retenue sur sa rémunération, de 2 000 $ de FTQ et 3 000 $ de Fondaction par an, la somme que l’employeur pourra soustraire du salaire brut est de 4 500 $/an, soit la somme de 1 500 $ (2 000 $ x 75 %) pour le FTQ et 3 000 $ de Fondaction.

Demande d'information au sujet des REER FTQ et CSN