• Chargement...

Comment choisir son courtier en marché dispensé ?

À l’heure où l’épargne est au ralenti, les produits d’investissement se multiplient de façon importante, offrant plus de choix aux investisseurs canadiens. Dans l’optique de réduire les risques, les investisseurs avertis misent désormais sur la diversification de leur portefeuille. Et comme le dit l’adage « il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier », nombreux investisseurs se tournent vers les nouveaux venus du marché financier, dont le marché dispensé. Offrant à la fois un bon potentiel de diversification et un rendement intéressant, ce placement alternatif n’est toutefois pas à la portée de tout le monde. C’est pourquoi faire appel à un courtier est indispensable, sachant que le professionnel prodiguera tous les conseils adaptés à vos besoins.

Marché dispensé : comment ça marche ?

Au Canada, le règlement 45-106 sur les dispenses de prospectus et d’inscription permet la distribution de valeurs mobilières sans prospectus à certains profils d’investisseurs. Il s’agit du marché dispensé, un marché de placement alternatif qui regroupe des firmes qui peuvent émettre des titres sans fournir des prospectus. Pour rappel, le prospectus est, selon l’Autorité des marchés financiers, un ensemble d’informations relatives à la valeur mobilière, à l’émetteur ainsi qu’aux autres parties prenantes à l’offre (prêteurs, preneurs, mode de rémunération…). La dispense de prospectus, duquel terme provient l’expression « marché dispensé », offre aux firmes émettrices toute une panoplie d’avantages, comme la possibilité de rassembler des capitaux plus rapidement. En proposant seulement une notice d’offre à la place du prospectus, les émetteurs peuvent épargner leur énergie et leur argent dans la création de ce document. En effet, l’élaboration, le dépôt et l’acceptation par les autorités d’un prospectus peuvent coûter cher pour les firmes émettrices. De plus, cette nouvelle solution offre aux investisseurs un nouveau produit de placement, introuvable sur le marché public canadien.

Le marché dispensé pour diversifier son portefeuille

À l’heure où les placements classiques sont à leurs taux les plus bas, de plus en plus d’investisseurs délaissent les produits des marchés boursiers traditionnels. Offrant un nouveau souffle à l’univers des marchés financiers, le marché dispensé contribue à réduire le risque global pour le portefeuille des investisseurs, tout en proposant un rendement plus élevé que les placements traditionnels. En effet, ces nouveaux produits sont totalement dépendants des placements dits traditionnels, ce qui en fait une excellente solution de diversification pour les investisseurs prudents.

Par ailleurs, le marché dispensé permet également de tirer parti des produits financiers que vous ne trouverez pas ailleurs, ou auxquels vous n’avez normalement pas droit. Et pour ce qui est de la diversification, le marché dispensé offre toute la panoplie habituelle, allant de l’immobilier à la dette privée, en passant par les prêts investissements, les produits libellés en cryptomonnaies, les actions accréditives, le capital de risque ou encore l’assurance rachat de part. Bref, le marché dispensé ne peut être comparé à aucune autre catégorie d’actifs sur le marché traditionnel.

Marché dispensé : seulement pour les investisseurs aguerris ?

Au lendemain de l’adoption du règlement 46-106 sur les dispenses de prospectus, seuls les investisseurs institutionnels étaient privilégiés dans l’émission des produits du marché dispensé. Dorénavant, de plus en plus de particuliers s’y aventurent pour placer une partie de leur portefeuille et diversifier ainsi leurs placements. Seulement, il faut savoir que certaines restrictions peuvent limiter le montant annuel pouvant être investi, en fonction du profil de l’investisseur. En effet, la loi impose un plafond de 10 000 $ par personne sur une période de 12 mois, sauf dans le cas d’un investisseur admissible, qui peut investir jusqu’à 100 000 $ d’actifs. Pour obtenir le statut d’investisseur admissible, encore faut-il respecter l’une des trois conditions suivantes :

  • soit, un revenu annuel brut d’au moins 75 000 $ pendant les deux dernières années ;
  • soit, un revenu annuel brut conjoint d’au moins 125 000 $ pendant les deux dernières années ;
  • ou encore une valeur nette d’au moins 400 000 $.

De son côté, le statut d’investisseur qualifié impose des critères qualitatifs et quantitatifs encore plus strictes que celui de l’investisseur admissible.

Il faut savoir que l’investissement sur le marché dispensé comporte des risques plus élevés que sur le marché traditionnel. Déjà, il y a peu (ou pas) de marché secondaire, ce qui rendra difficile de vendre ses titres avant la fin du terme. De plus, en l’absence de prospectus, il faudra se contenter d’une notice d’offre qui ne présente pas tous les détails sur les valeurs mobilières en question. Toutes ces raisons amènent alors les investisseurs à faire appel à un courtier sur le marché dispensé.

Bien choisir son courtier en marché dispensé

Sur le marché des valeurs mobilières canadiennes, il existe essentiellement cinq types de courtiers qui se spécialisent dans un segment de marché spécifique :

  • le courtier en placement,
  • le courtier en plans de bourse d’études,
  • le courtier en épargne collective,
  • le courtier d’exercice restreint,
  • et le courtier en marché dispensé.

Avant d’investir sur le marché dispensé, il est donc tout naturel de faire appel à un conseiller en planification financière spécialisé. En ayant recours à un courtier sur le marché dispensé, l’investisseur aura l’assurance des compétences du professionnel ainsi que les inscriptions requises pour distribuer ces produits alternatifs. De plus, un représentant de courtier en marché dispensé est spécialement formé pour ce type de transactions, et peut donc prodiguer tous les conseils en matière d’investissement.

Il faut noter que tous les cabinets du marché dispensé ne se valent pas. Ils n’offrent pas les mêmes produits, que ce soit en termes de qualité ou de quantité. Certains cabinets de conseiller financier développent d’ailleurs des produits exclusifs que vous ne trouverez pas chez un autre conseiller financier Montréal. Au final, il est indispensable de choisir un courtier qui prend le temps d’effectuer les plus sévères vérifications avant de proposer le moindre produit du marché dispensé.

courtier marché dispensé

Des stratégies gratuites personnalisées

* Champs obligatoires



Quel genre d'entrepreneur êtes-vous ?

Plus précisément

Votre entreprise est ...

Sélectionnez toutes les manières que vous souhaitez entendre de Groupe Financier Signature:

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le pied de page de nos courriels. Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez visiter notre site Web.