Remplissez votre soumission

CONSULTATION GRATUITE

éditorial

Comment fonctionne un CPG ?

Lorsque vous décidez d’investir votre argent, plusieurs portes s’ouvrent à vous sur le marché financier. Le but généralement de l’investissement est d’avoir une bonne rentabilité pour réaliser certains projets.

 Nous vous proposons aujourd’hui de comprendre le fonctionnement d’un de ces moyens d’investissement. Il s’agit en effet des certificats de placements garanti (CPG). Alors comment fonctionnent-ils et comment peut-on les comparer aux autres moyens d’épargne ? Vous aurez des réponses dans la suite de cet article.

Fonctionnement des divers CPG

Le principal fonctionnement des CPG repose sur les différents groupes qu’ils proposent.

En effet, pour comprendre le CPG, il faut savoir qu’il est divisé en plusieurs groupes dont : les CPG liés au marché, les CPG non remboursable, les CPG non rachetable. Nous vous expliquons ce que c’est.

CPG lié au marché

Ce sont des certificats de placement garantis qui fonctionnent selon la tendance sur le marché boursier. Vous pouvez de ce fait avoir des intérêts élevés pouvant aller au-dessus des CPG ordinaire. Ce qu’il faut comprendre avec ce type de CPG c’est que votre investissement est garanti mais en ce qui concerne votre rendement, il dépend de l’exploit d’un indice boursier pendant la durée du contrat. S’il est bas, votre taux d’intérêt ne sera pas très bon. Par contre s’il croit vous gagnerez plus.

CPG non remboursable

Les CPG non remboursable vous offre une aisance dans le choix de la durée de vos placements. Vous pourrez investir à un taux certain et sans courir de risque. Le CPG non remboursable est un meilleur choix si vous ne souhaitez pas faire de gros placements. En effet, il est possible d’investir pour un CPG non remboursable à partir de 500$. En plus votre capital initial et votre taux intérêt sont certains.

En outre, pour plus de protection, vous pouvez combiner votre CPG non remboursable aux régimes ou aux comptes non enregistrés comme le REER, CELI, FERR, FRV et REEI. Il faut savoir que le certificat de placement garanti non enregistré est soutenu par la SADC.

CPG non rachetable

Ce sont des CPG qui vous donnent la possibilité de d’épargner pour une courte ou une longue durée. En plus, vous n’aurez pas de risque  mais au contraire des bénéfices très avantageux. Vous pourriez aussi déterminer le taux de votre rendement dès l’achat de votre CPG non rachetable.

Exemple de CPG sur le marché

CPG lié au marché banque Scotia

La banque Scotia est une banque qui vous offre plusieurs avantages avec les CPG liés au marché. On sait qu’il est difficile de se faire de gros bénéfice avec un CPG lié au marché surtout quand l’indice du marché boursier n’est pas favorable. La banque Scotia vous propose une production pas très élevé mais garanti. Elle vous assure également des bénéfices élevés bien évidemment selon l’évolution du rendement de l’indice boursier. Choisir un CPG lié au marché de la banque Scotia vous évite de payer des frais lors de l’achat de votre certificat de placement garanti. Vous avez la possibilité de commencer votre placement à partir de 500$ pour des durée de deux ans jusqu’à cinq ans. Toutefois il est important de comprendre que le rendement que vous pourriez obtenir dépend de l’indice sous-jacent. Mais en ce qui concerne votre capital, pas d’inquiétude il est protégé par la SADC donc il est 100% garanti.

CPG lié au marché banque nationale

Les CPG liés au marché n’offrent généralement pas beaucoup d’ouverture. Ce qui le rend encore complexe c’est que le taux de votre rendement dépend d’un indice sous-jacent. La banque nationale vous propose de profiter d’un montant lié au marché et d’un rendement assuré à la fin de votre contrat.

La banque nationale peut vous proposer de céder votre certificat de placement garanti lié au marché à une banque qui souhaite l’acheter. Toutefois, votre CPG ne peut être transmis à des investisseurs qui souhaitent s’en procurer avant la fin du contrat.

Comparaisons

CPG ou fond mutuel

Si vous voulez être certains de récupérer votre capital à la fin de l’échéance de votre contrat, il vaut mieux opter pour le CPG. C’est le moyen le plus sûr de protéger son capital car il est garanti et assuré par la SADC. Le CPG dans certains cas assure également la stabilité de vos intérêts. Toutefois, il est possible que vous préfériez vous diriger plutôt vers les fonds communs de placement. Il faut savoir qu’ici votre argent est cumulé avec ceux d’autres personnes. Vous pourrez décider de mettre comme placement des actions ou des titres. Vos intérêts seront alors déterminés après la vente des titres.

Vous pouvez avec le fond mutuel racheter vos titres car votre investissement n’est pas figé. Par contre, une pénalité peut vous êtreoctroyée avec un CPG pour retirer de l’argent avant la date d’échéance.

CPG ou REER

Vous êtes en pleine hésitation ? Alors vous vous demandez quel est le meilleur choix entre un CPG et un REER. La solution peut être simple. Pourquoi ne pas combiner les deux ? Vous aurez plus d’avantages. Il est vrai que pour faire ce choix, il est nécessaire de comprendre ces deux moyens d’investissement. Alors le certificat de placement garanti est un produit que proposent plusieurs institutions financières.

Le but est de vous faire investir votre argent pendant une période déterminée. Vous percevez à l’échéance des intérêts qui sont garantis au même titre que le capital que vous avez investi au début.

La différence avec un régime d’épargne retraite (REER), c’est que vos intérêts avec le CPG vous servent à payer les impôts. Alors qu’avec un REER vous êtes libre d’impôt.

Pour vous faciliter la tâche, il est possible de vous procurer votre CPG et le réserver dans un régime d’épargne retraite. Vous aurez alors plus d’avantages comme la réduction de la somme que vous payez pour l’impôt, la possibilité de déterminer votre taux d’intérêt avant la signature de votre contrat. Ceci est possible car le CPG combiné au REER vous permet d’avoir un taux d’intérêt fixe de 1.50% pour une période de trois ans.Ce n’est pas tout ! Si vous ne retirez pas votre argent dans le REER, alors vous ne payerez pas d’impôt. Ainsi vous pourrez faire croitre votre argent car, votre capital et vos rendements ne seront pas imposés.

CPG ou CELI

Il est également possible de détenir un CPG dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI). Tout comme avec le REER vous aurez plusieurs avantages. La différence entre un CELI et un CPG est qu’avec les intérêts que vous gagnerez avec un CPG, vous servira à payer les impôts qui ont un taux imposé par le gouvernement. Par contre avec le CELI, vous n’avez pas à payer d’impôt. Pour avoir plus de chance de conserver une grande partie de vos gains, l’idéal serait de combiner votre CPG au CELI. D’ailleurs voici quelques avantages que vous offre cette combinaison.

Déjà vous êtes libre d’impôt. Votre argent peut alors fructifier sans problème. A la différence d’un REER, lorsque vous retirez votre argent du CELI, vous ne payez pas d’impôt. En plus l’argent investi lors de la signature de votre contrat est assuré.

CPG ou BCP

Sur ce point, ce qu’il faut savoir c’est que le CPG et le billet à capital protégé (BCP) vous permettent de récupérer votre capital initial sans problème puisqu’il est garanti. Ce qui les différencie la possibilité que vous avez d’obtenir des bénéfices plus élevé avec un BCP contrairement à un CPG. Mais ce n’est pas tout. Nous savons que le certificat de placement garanti est couvert par la société d’assurance dépôt du canada (SADC). Le billet à capital protégé par contre n’est pas couvert par la SADC et non plus par l’autorité des marchés financiers. Ce qui permet de comprendre que si la structure financière que vous avez choisie chute, il sera difficile de récupérer votre investissement.

Vous pouvez généralement obtenir de bons rendements en investissant dans les BCP. Vous avez la possibilité d’obtenir un taux d’intérêt supérieur à celui d’un CPG.

Le bémol avec le CPG est que votre argent est bloqué et vouloir le retirer avant la date déterminée peut vous couter des frais.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les billets à capital protégé, le groupe financier signature vous propose plusieurs moyens pour parvenir à faire d’importants profits sur vos placements. Une équipe dynamique est disponible chaque jour pour vous donner des conseils et vous guider pour un meilleur choix dans vos besoins financier.

BCP que propose le Groupe Financier Signature

Reconnu pour ses différents services en produits financiers, mais surtout pour ses conseillers en sécurité financière aguerris, le groupe financier signature vous offre des stratégies d’investissement innovantes pour maximiser votre capital.

De ce fait, il vous propose de faire un investissement sans risque en vous servant des billets à capital protégé. Ce qu’il faut savoir c’est que le groupe financier signature collabore avec Epargne Placement Québec pour protéger à 100% votre capital. Ce partenariat vous assure également un rendement élevé après votre investissement.

Nous vous proposons des billets à capital protégés avec une souplesse dans la durée de votre investissement. Vous pouvez avoir une période de 5 à 10 ans. Ce qui est génial avec nous, c’est que les BCP que nous proposons sont irrécusables par le gouvernement du Québec.

Conclusion

En somme, investir dans un CPG peut être très bénéfique pour vous. Toutefois, nous vous recommandons toujours de vous rapprocher vers un conseiller en sécurité financière pour plus d’informations. Pour cela, la référence est le groupe financier signature. Vous trouverez donc la réponse à vos attentes.

Remplissez votre soumission

CONSULTATION GRATUITE