Des rendements jusqu’à 19% sur 10 ans
Obtenez dès maintenant des conseils personnalisés concernant vos assurances vie et vos assurances hypothécaires.

CONSULTATION GRATUITE

éditorial

Démêlons les assurances vie et les assurances hypothécaires

Quotidiennement, nous faisons face à des gens qui ont de la difficulté à bien comprendre la distinction entre les types d’assurances. Est-il nécessaire et réellement avantageux de prendre plus d’une assurance ? Pour la majorité des gens, les assurances liées aux hypothèques sont les parties les moins bien comprises du processus d’achat. Prenons le temps de démêler le tout une fois pour toutes afin de vous faire prendre les meilleures décisions.

L’ASSURANCE VIE HYPOTHÉCAIRE

En résumé, sachez que l’assurance vie hypothécaire sert surtout à protéger votre institution financière en cas de décès ou d’invalidité de votre part. C’est-à-dire qu’advenant votre décès, votre institution financière recevra l’argent des assurances pour rembourser le montant restant de votre hypothèque. Le montant de votre couverture initiale est le montant de votre hypothèque et cette couverture diminue corrélativement au remboursement de votre hypothèque. Le montant de cette police d’assurance est déterminé en fonction de votre âge et d’une brève analyse de santé. Si vous changez d’institution financière, vous perdez votre assurance hypothécaire. Si vous souhaitez en savoir plus sur les hypothèques elles-mêmes , vous trouverez un maximum d’information ici.

L’ASSURANCE VIE

L’assurance vie est une alternative intéressante à l’assurance vie hypothécaire. En choisissant le montant de votre assurance vie, vous pouvez inclure le montant de votre hypothèque advenant une invalidité ou un décès. La couverture de cette assurance ne diminue jamais au fil des années, et ce, même si le montant de votre hypothèque lui baisse. Le montant de votre couverture initiale est déterminé par votre assureur suite à une série de tests de santé. Le prix de la police est donc associé à votre niveau de risque d’invalidité ou de décès. Par expérience, le montant des primes d’assurance privée est moins élevé que celle proposée par les institutions financières. De plus, la plupart des institutions couvrent normalement jusqu’à 2 ans suite à une invalidité alors que nous pouvons vous couvrir jusqu’à la fin du terme. Finalement, même si vous changez d’institution financière au courant des années, votre assurance vie, elle, vous suit. Les bénéficiaires de votre assurance vie sont toujours déterminés par vous, et le montant remis peut être utilisé pour rembourser n’importe quoi lors de votre décès. En conclusion, il est primordial de faire une bonne évaluation de vos besoins pour vous permettre de choisir le bon produit en terme d’assurance. Il existe d’innombrables alternatives, vous permettant d’avoir une meilleure flexibilité au niveau des termes et des conditions. De plus, certaines primes vous permettent d’obtenir des primes de retour allant jusqu’à 100%. Prenons rendez-vous ensemble pour optimiser et rentabiliser votre investissement.

Remplissez votre soumission

CONSULTATION GRATUITE