Prêt privé : votre dossier de financement hypothécaire rapide accepté en 24 heures par notre courtier

Moins de paperasse une réponse immédiate

La réalisation de votre projet commence ici.

Votre demande de prêt hypothécaire privé
éditorial

Guide de l’autoconstruction

L’autoconstruction, c’est l’art de se construire soi-même. Il s’agit d’une véritable aventure à la fois palpitante et pouvant s’avérer aussi un peu stressante.

Ce n’est pas quelque chose qu’il faut laisser au Hazard, bien au contraire car cela nécessite la maitrise de nombreuses compétences de la part de celui qui exécute l’opération.

 Pour réussir une telle intervention, encore faut-il évaluer et peser tous les enjeux. Qu’il s’agisse d’une autoconstruction maison, autoconstruction chalet ou encore une autoconstruction résidentielle, voici tout ce que vous devez savoir à ce propos. Le Groupe Financier Signature vous en expliquera toutes les astuces pour un projet réussi.

Qu’est-ce que l’autoconstruction

Le terme autoconstruction est utilisé pour désigner l’action de construire soi-même une maison, un chalet, une éolienne, ou encore une résidence.

Dans le cadre d’une telle opération, le particulier qui souhaite construire par ses propres moyens ne nécessitera pas l’intervention d’un professionnel.

Si cette activité a été longtemps observée dans les pays en début de croissance économique, elle prend désormais de plus en plus de l’ampleur, même les zones jouissant d’un fort potentiel d’urbanisation.

 L’autoconstruction peut par exemple se traduire par la réfection d’un ancien patrimoine jusqu’à la construction d’un logement.

Plus clairement, on parle d’auto-construction quand un particulier choisit de mobiliser ses capacités intellectuelles et pratiques afin de répondre à un besoin particulier.

Dans le domaine du bâtiment, l’autoconstruction maison prend en compte la réalisation du gros-œuvre, c’est-à-dire la maçonnerie et la charpente. Pour les gros chantiers, elle ne prend pas en compte les fondations et le terrassement ; lesquels sont confiés à des professionnels.

Avantages autoconstruction

L’auto-construction possède de nombreux avantages. Il s’agit des économies de budget, l’accomplissement personnel, maison unique et personnalisée…

·         D’importantes économies financières

Si certaines personnes choisissent de construire elles-mêmes, c’est certainement parce qu’elles souhaitent faire des économies.

En effet, choisir de réaliser sa propre maison est synonyme de faire des économies, puisque cela revient moins cher que de faire appel à une entreprise. Vous êtes à l’abri des frais liés à la main-d’œuvre ou de la surfacturation des matériaux.

·         Accomplissement personnel

Un autre avantage de l’autoconstruction qui n’est pas des moindres se trouve au niveau de l’accomplissement personnel. L’autoconstruction garantit un sentiment d’autosatisfaction, qui plaira à coup sûr. Le mérite de l’auto-constructeur réside aussi dans la recherche d’autonomie par rapport au circuit classique de la construction en immobilier (lotisseurs, constructeurs, promoteurs, etc.).

·         Une construction unique et personnalisée

Quand vous choisissez de construire vous-même, vous avez la garantie de bénéficier d’un chez vous à la mesure de vos attentes. Non seulement, vous aurez une maison unique et personnalisée, mais vous allez aussi pouvoir contrôler de façon rigoureuse la qualité du produit fini en tant maître d’ouvrage et maître d’œuvre. Ainsi, il vous sera possible de personnaliser vos performances énergétiques en choisissant les matériaux qui vous semblent les plus indiqués.

Autoconstruction ou constructeur ?

Que choisir entre l’autoconstruction et la construction classique ? Ce que vous devez savoir, c’est que l’auto-construction exige du temps et d’énormes connaissances en construction de la part de celui qui souhaite exécuter les travaux.

 Pourtant, en faisant appel à un constructeur professionnel, vous bénéficiez d’un travail propre et soigné. L’autoconstruction permet de construire une maison selon ses gouts, ce qui n’est pas forcément le cas quand on choisit de faire appel à une entreprise.

L’autre différence réside au niveau de l’indemnisation en cas de dommage. Quand on s’improvise auto-constructeur, il peut être difficile de bénéficier d’une couverture tous risques habitation en cas de dommage. Pourtant si vous faites appel à un professionnel, vous êtes entièrement couvert en cas de dommage. L’autoconstruction permet cependant de réaliser une forte économie financière, même si cela comporte des risques surtout au niveau des assurances.

Construire sa maison soi-même : combien ça coute ?

Le prix d’une autoconstruction n’est pas une donnée universelle. Cela prend en compte certains critères comme le type de matériaux utilisés. Ceci dit, le prix d’une autoconstruction maison en bois ne sera pas le même que celui d’une autoconstruction en béton.

Tout compte fait, il faut compter entre 300 à 600$/m2 selon la qualité des matériaux choisis. Pour autant, n’hésitez surtout pas à faire appel à une entreprise pour l’exécution de certaines tâches spécifiques comme les travaux de fondations ou le raccordement électrique.

En effet vous pouvez opter pour un système mixte avec le recours à certains spécialistes.

Si vous tenez de faire des économies, vous pouvez simplement opter pour les dimensions standards à propos des portes et fenêtres.

 Le prix dépend aussi du coût du terrain qui varie quant à lui en fonction de son emplacement. Le transport des matériaux ainsi que leur stockage sont aussi des aspects à prendre en compte quand vous souhaitez évaluer le prix d’une auto-construction.

Autoconstruction et financements

Vous avez de l’expérience en construction et vous souhaitez construire la maison de vos rêves. C’est une belle initiative. Même si vous disposez d’une équipe solide pour ce faire, il vous faudra encore trouver les meilleurs financements.

Et bien que l’autoconstruction coûte généralement 30% moins cher qu’une maison faite par des professionnels, trouver un financement reste une nécessité.

 Parmi les financements auxquels vous pourrez avoir droit, il y a le prêt pour l’autoconstruction. Si vous souhaitez en tirer parti, vous devez estimer, de façon précise toutes les charges. Une analyse profonde de votre projet doit être faite avant l’approbation de votre conseiller immobilier.

Quoi qu’il soit, vous devrez fournir une mise de fond. Vous devez également apporter les preuves que vous disposez des moyens pour assumer les dépôts exigés par les fournisseurs de matériaux, mais aussi le revenu nécessaire pour combler l’écart entre le coût réel de votre projet et le montant financé par votre institution financière. Au même titre que l’achat immobilier, il est nécessaire de prendre en compte sa capacité d’emprunt quand on nécessite un financement en autoconstruction.

Une fois que le prêt est accordé, l’argent vous sera versé au fur et mesure de l’évolution du chantier. Un inspecteur certifié sera envoyé par l’établissement de crédit afin de s’assurer de l’évolution du chantier, mais aussi de la qualité des travaux.

 Un point positif est que vous allez pouvoir bénéficier d’un remboursement partiel des taxes. Pour TPS, la valeur marchande de la propriété ne doit pas aller au-delà de 450 000 dollars et le remboursement peut atteindre 6300 dollars. Notons également que le montant du remboursement peut aller jusqu’à 9975$.

Quelle banque finance autoconstruction ?

Grâce à l’hypothèque sur construction, vous pouvez bénéficier du financement nécessaire à la construction de votre propre maison. Plusieurs Canadiens préfèrent désormais construire des maisons sur mesure avec des caractéristiques à la mesure de leurs attentes.

Qui n’a jamais rêvé de vivre dans une maison à son goût ? C’est désormais chose faite avec l’autoconstruction. Mais jusqu’ici, vous n’avez aucune idée de la porte à laquelle vous devez toquer pour avoir votre prêt d’autoconstruction.

Nos courtiers peuvent vous mettre à disposition des conseillers en autoconstruction prêt hypothécaire, qui vous donneront les connaissances approfondies des hypothèques sur construction. Le prêt bancaire vous sera utile pour financer le coût d’achat de votre lot ainsi que le prix de la construction de la maison de vos rêves.

Quelle assurance en autoconstruction

Dans le cadre d’un projet d’auto-construction, il est nécessaire de s’assurer de bien protéger votre projet. Il est donc important de se renseigner sur le type de construction possible pouvant couvrir l’ensemble de vos besoins. Dans ce registre, il existe deux formes d’assurance : l’assurance habitation et l’assurance prêt.

L’assurance habitation

Même dans le cadre d’une autoconstruction, il est toujours important d’agir en tant qu’entrepreneur responsable en contractant une assurance habitation. Grâce cette assurance, votre projet est à l’abri de tout danger quel que soit les circonstances.

Pendant la construction

L’assurance habitation est utile pour mettre la maison à l’abri en cas de sinistre ou d’accident. Elle couvre à la fois votre responsabilité civile, votre bâtiment, mais aussi les activités qui s’y déroulent. Toutefois, sachez que vous ne serez pas indemnisé en cas de vols éventuels des matériaux se trouvant sur le lieu de construction. Les actes de vandalismes et les dégâts des eaux ne vous donnent aucunement droit à une couverture d’assurance.

 Une fois votre maison construite

Lorsque les travaux sont effectués, vous devez vous renseigner auprès de votre assureur afin de savoir quels sont les protections d’assurance qui couvriront votre nouvelle propriété ainsi que son contenu.

Cette étape est primordiale, d’autant plus que vous pourrez faire appel à DesJardins qui, à grâce à son assurance « tous risques », pourra couvrir les charges causées par un vol, un incendie, un vandalisme ainsi que les dégâts engendrés à la suite d’un vent ou d’une tempête.

L’Assurance prêt

En auto-construction, on ne protège pas que son patrimoine immobilier. Les plus futés penseront également à protéger leur prêt, d’autant plus que l’auto-construction fait appel à d’importantes sommes d’argent. Il est donc primordial de protéger votre capacité à respecter les obligations financièrement découlant de votre projet.

En cas d’épreuve, une assurance prêt peut être susceptibles de couvrir les paiements à votre place.  Grâce à l’assurance prêt de certaines compagnies d’assurance, vous bénéficierez à la fois d’une assurance vie et d’une assurance invalidité. L’assurance invalidité prévoit de rembourser la proportion assurée de vos versements périodiques si un accident ou une maladie vous empêchait de travailler ou de vous occuper de votre projet.

Comment construire en autoconstruction ?

Une autoconstruction réussie repose sur quelques étapes essentielles. La première chose à étudier, c’est votre budget. Il s’agit non seulement des coûts des travaux proprement dit, mais aussi les coûts divers liés à l’achat d’un terrain constructible, à l’achat des matériaux, au raccordement aux réseaux divers comme l’eau et l’électricité.

Outre le budget, il est important de bien choisir le terrain. C’est une étape importante, d’autant plus que le terrain choisi avec soin doit être viabilisé, mais aussi raccordé ; lequel devra aussi convenir aux attentes du maître d’ouvrage. Une des choses importantes quand on veut s’auto-construire est de connaître la réglementation. Il doit également veiller à ce que les matériaux de construction soient bien choisis et respectent les normes environnementales.

Autoconstruction prêt hypothécaire

Le prêt hypothécaire peut être utile pour le financement de votre projet d’autoconstruction. Plusieurs organismes peuvent vous aider à bénéficier d’un tel prêt en vue du bon déroulement de vos travaux. Vous devez cependant savoir que le montant du prêt hypothécaire autoconstruction n’est pas octroyé en totalité. Au fur et à mesure de l’évolution du projet, vous bénéficierez d’une certaine somme.

Pourquoi l’autoconstruction ?

Comme cela a été dit plus haut, l’autoconstruction peut être avantageux mais cela comporte aussi des risques.

Autoconstruction revente

Les raisons d’opter pour une autoconstruction ne manquent pas. Si vous souhaitez réaliser d’importants économies de budget, il s’agit du meilleur compromis pour vous.

 En effet, le prix d’une autoconstruction est à 30% moins cher que si vous faites appel à un professionnel pour la réalisation des travaux.

Mais cette solution est-elle dénuée de tout risque ? Absolument pas. Chaque particulier qui se lance dans une autoconstruction peut souscrire à une garantie décennale.

Elle concerne les vices dommages de construction qui pourraient affecter la solidité de l’ouvrage et ses équipements. En tant que particulier, elle n’est pas obligatoire. Vous devez déjà garder à l’esprit qu’une telle garantie est difficile à obtenir quand il s’agit d’une autoconstruction pour revente.

 En cas de revente de votre logement dans les 10 ans suivant la fin du chantier, sachez que tout dommage subi par l’acheteur sera à votre charge (en tant que constructeur). Et cela peut vous coûter très cher !

Vous ne bénéficierez pas non plus des garanties de parfait achèvement, garantie de livraison et garantie biennale de bon fonctionnement. 

Autoconstruction pour louer

L’auto-construction pour louer adjuge de nombreux avantages. Cependant, avant de se lancer dans une telle aventure, il est important de prendre en compte certains aspects ; parmi lesquels la ventilation du logement, l’isolation, les canalisations, les raccordements électriques ainsi que l’aménagement de la salle de bains et de la cuisine.

Il s’agit d’un investissement rentable, présentant d’importants avantages fiscaux. En le faisant, vous tirez parti d’une importante défiscalisation, surtout si vous construisez dans les zones tendues. Si vous optez pour un investissement locatif en construction neuve, d’autres avantages fiscaux seront mis à votre disposition.

Votre demande de prêt hypothécaire privé