Pour recevoir nos conseils, veuillez remplir notre formulaire

CONSULTATION GRATUITE

éditorial

Investir en bourse : Le guide de l’investisseur

Investir en bourse n’est pas aussi simple qu’on aimerait. Avant de se lancer dans l’investissement boursier, de nombreux paramètres sont à prendre en compte. Mais avant, il convient d’expliquer un certains nombres de concept à savoir la bourse, les actions, les obligations… Une fois que cela est fait, nous vous expliquerons comme invertir en bourse de façon professionnelle.

La bourse : définition

La bourse est un marché dans lequel on procède à l’échange des actions des sociétés cotées en publiquement. Les bourses diffèrent en fonction des pays, en effet il y a différentes places boursières.

Pour qu’une entreprise soit cotée en bourse, elle doit répondre à un certain nombre de critères. A noter que les normes peuvent changer dépendamment de la bourse. Selon Nasdaq par exemple, les sociétés doivent avoir une valeur marchande de 70 millions de dollars pour être cotées en bourse. Toutefois, NYSE (New York Stock Exchange) estime qu’une société cotée en bourse doit avoir une valeur de 10 millions de dollars.

C’est quoi un fond action

Une action en bourse représente tout simplement une part de la propriété d’une entreprise. C’est en effet le droit sur un actif ou un bénéfice. Plus vous achetez d’actions, plus votre intérêt dans l’entreprise est élevé.

 En ce qui concerne le fonds actions, il s’agit d’un fonds investi en action et à long terme. Le fond action peut suivre un grand nombre de méthode d’investissement. On le positionne très souvent en plusieurs marchés d’actions et sur plusieurs zones géographiques.

Définition du risque

On entend souvent dire que le marché boursier est risqué, et qu’investir en bourse ne promet pas de faire fructifier son épargne.

 On parle en effet des risques d’investissement. Pour comprendre de quoi il est question, il est important de définir les différents de risques liés à l’investissement.

 Il s’agit des risques macroéconomiques qui représentent l’ensemble des risques liés à une baisse des cours suite à une guerre commerciale ou un embargo (à l’exception peut-être de quelques valeurs défensives).

Il existe aussi les risques liés au secteur. Ce type risque est présent lorsque le secteur d’activité dans lequel se trouve l’entreprise est lui-même la source du problème. En matière de risque, on peut observer dans ce cas, une baisse éventuelle de la demande. Une baisse de la demande représente toujours un risque pour l’investisseur car elle induit le plus souvent une baisse des ventes mais peut aussi être à l’origine d’une augmentation des coûts internes et/ou externes et donc d’une rentabilité amoindrie, ce qui a pour effet une chute des cours de l’action.

Par ailleurs, on note les risques relatifs au bilan de la société. Dans ce cas précis, il est possible de baser sa stratégie de « stock picking » sur une approche fondamentale et s’intéresser réellement au bilan de la société.

Comme autres risques, il y a le risque de perte en capital. Ici, la variation des cours peut encourager l’appréciation ou la dépréciation de votre capital compte tenu du fait de la fluctuation quotidienne des actions au sein des marchés boursiers.

Les risques de faillite par ailleurs sont présents suite à des problèmes structuraux entrainant la faillite d’une société cotée en bourse.

 En outre, il y a le risque de change qui se caractérise quand l’investisseur est face à l’impossibilité totale ou partielle d’acheter ou vendre des actions. Dans ce cas, il lui est préférable de patienter ou diminuer son cours d’achat et/ou de vente.

C’est quoi une obligation ?

Chaque titre de créance émis par une entreprise, une banque ou un Etat peut être considéré comme une obligation.

Le principe des obligations est très simple à comprendre. Une obligation représente un titre de créance, alors qu’une action est un titre de propriété.

L’investisseur prête de l’argent à une entreprise ou un état en contrepartie d’un titre de créance. Au cours de la transaction, on définit divers éléments comme l’échéance annuelle, l’échéance finale ainsi que les rendements.

 Les obligations revêtent de nombreux avantages. Premièrement on voit en cela un outil de diversification de portefeuille, maïs aussi comme un investissement sur pour investir son capital.

Avantage des obligations

Diversification de portefeuille

Nous ne le dirons jamais assez, pour investir en bourse ou investir sur les obligations, mettre tous ses œufs dans le même panier est risqué.

C’est pourquoi il est important d’investir dans les obligations. Cet outil est non seulement nécessaire pour diversifier son portefeuille, mais aussi sont plus surs que les actions.

Un investissement refuge pour votre capital Un portefeuille équilibré contiendra toujours une part d’obligations. Ainsi en cas de recul des actions, les obligations pourront couvrir le reste de vos positions, ce qui vous permettra d’assurer vos arrières.

L’un des principaux avantages des obligations est qu’elles sont plus sûres que les actions.

Les avantages des obligations

L’un des avantages principaux des obligations est d’être de manière générale beaucoup plus sûres que les actions, et ce pour une simple raison : les détenteurs d’obligation ont une priorité sur les actionnaires. Si une entreprise ou un état venait à faire banqueroute, les créanciers obtiendront leur remboursement avant les actionnaires. Les obligations d’état sont généralement émises comme leur nom l’indique par des Etats et ont pour cette raison beaucoup moins de chance de faire défaut qu’une entreprise.

Un revenu régulier et fixe

La plupart des obligations promettent un apport de revenu fixe et régulier. Le montant du remboursement et celui des intérêts versés est connu lors de l’émission de l’obligation, et ne changent pas tout au long de sa durée de vie. Ceci offre la possibilité aux investisseurs de se prémunir des éventuelles récessions économiques, mais aussi des périodes de déflation.

Inconvénients et risques des obligations

Il existe de nombreux risques liés aux obligations. Il s’agit des risques de défaut, des risques de liquidité et des remboursements anticipés.

Risque de défaut

Ici, l’état ou l’entreprise ayant perçu de l’argent de la part de l’investisseur est considéré comme un émetteur. Cet émetteur donne en échange des obligations au prêteur. Au cas où l’émetteur venait à faire faillite, l’investisseur fera alors partie de ses créanciers, ce qui lui offrira la facilité de récupérer les fonds investis, mais dans ce cas, l’actionnaire aura une priorité inférieure à la sienne.

Risque de liquidité

Des fois, un investisseur reçoit des obligations dont le volume d’échange sur le marché est très faible. Au cas où il décide de vendre les obligations, il sera confronté à un risque de liquidité car il lui sera difficile de trouver un acheteur pour ses titres. De ce fait, plus le volume de transaction est élevé pour une action donnée, plus le risque de liquidité sera faible.

Remboursement anticipé

L’émetteur d’une obligation est à mesure de réclamer un remboursement anticipé. Cela permet à l’investisseur de récupérer son capital de départ associé aux intérêts.

Avantages d’investir en action

Gains d’investissement

L’un des principaux avantages d’investir dans le marché boursier est la possibilité de faire fructifier votre argent. Au fil du temps, le marché boursier a tendance à augmenter en valeur, bien que les prix des actions individuelles montent et descendent quotidiennement. Les investissements dans des entreprises stables capables de se développer ont tendance à générer des bénéfices pour les investisseurs. De même, investir dans de nombreuses actions différentes vous aidera à créer votre richesse en tirant parti de la croissance dans différents secteurs de l’économie, ce qui se traduira par un profit même si certaines de vos actions individuelles perdent de la valeur.

Les revenus de dividendes

Certaines actions procurent un revenu sous forme de dividende. Bien que toutes les actions n’offrent pas de dividendes, celles qui versent des paiements annuels aux investisseurs. Ces paiements arrivent même si le stock a perdu de la valeur et représentent un revenu en plus de tout profit provenant de la vente éventuelle du stock. Le revenu de dividendes peut aider à financer une retraite ou à payer pour encore plus d’investissements à mesure que vous développez votre portefeuille de placements au fil du temps.

Diversification

Pour les investisseurs qui investissent dans différents types de produits d’investissement, un investissement en bourse a l’avantage de fournir une diversification. Les investissements en bourse changent de valeur indépendamment des autres types d’investissements, tels que les obligations et l’immobilier. La détention d’actions peut vous aider à surmonter les pertes d’autres produits d’investissement. Les actions ajoutent également du risque à un portefeuille, ainsi que la possibilité de gains importants et rapides, aidant les investisseurs à éviter les stratégies d’investissement peu enclines à prendre des risques ou trop conservatrices.

La possession

Acheter des actions signifie prendre une participation dans l’entreprise dans laquelle vous achetez des actions. Cela signifie qu’investir en bourse apporte également des avantages qui font partie du fait d’être l’un des propriétaires d’une entreprise. Les actionnaires votent sur les membres du conseil d’administration et certaines décisions commerciales. Ils reçoivent également des rapports annuels pour en savoir plus sur l’entreprise. Posséder des actions dans l’entreprise pour laquelle vous travaillez peut être un moyen d’exprimer votre fidélité et de lier vos finances personnelles au succès de l’entreprise dans son ensemble.

Comment investir en bourse

Pour investir bourse ou investir action, voici tous les secrets que vous devez savoir.

Investir l’épargne dont vous n’aurez pas besoin

En raison du risque important que courent les investisseurs, il est important pour chaque investisseur de n’investir que la partie de l’épargne dont il pourra se passer. Ainsi, suite à une éventuelle perte, il maintiendra son niveau de vie au même rythme. Si vous avez prévu une épargne pour votre projet de vie à long terme, évitez de l’utiliser pour investir en bourse.

S’informer avant d’investir et définir une stratégie d’investissement

Avoir une bonne connaissance sur les produits financiers est une étape indispensable lorsque vous souhaitez investir en bourse. Il est en effet question de vous informer sur les types de produits financiers tels que les actions, les produits dérivés et les obligations. Etudier les mécanismes et les risques de chaque produit constitue aussi un bon point de départ. Pour avoir le maximum d’informations possibles, vous pouvez vous rendre auprès des intermédiaires financiers et directement auprès des émetteurs de valeurs mobilières. Il est aussi obligatoire pour les émetteurs d’informer sur les questions relatives aux chiffres trimestriels, annuels, semestriels, mais aussi des données en lien avec les opérations de fusion.

Par ailleurs, avant d’investir, il vaut savoir sur quelle stratégie d’investissement se pencher. Pour cela, il est important de se fixer des objectifs de gain et un plancher de perte maximum et ceci selon le profil d’investisseur.

Diversifier son portefeuille

Diversifier votre portefeuille quand vous investissez en bourse vous permettra de répartir de façon régulière le capital investi. De cette façon, la baisse d’une valeur aura moins de conséquence sur votre portefeuille. Aussi, sachez qu’il est vivement conseillé de définir la segmentation des différents investissements entre les actions, les obligations ainsi que les produits dérivés. Il est aussi faisable de répartir votre portefeuille sur les valeurs de divers secteurs économiques. A noter que c’est selon le profil de risque de l’investisseur que l’on peut choisir le produit pour sa diversification de portefeuille.

Surveiller régulièrement son portefeuille

Un marché peut enregistrer de fortes variations boursières. Raison pour laquelle il est toujours capital de garder un œil ouvert sur son portefeuille, surtout et surtout si l’investisseur a placé ses actions sur des produits dont l’effet levier exige une vigilance exacerbée.

Pourquoi recourir à un professionnel ?

Pour gérer votre épargne et placer votre argent sur des actifs aussi complexe que les fonds actions ou les fonds obligataires il vous faudra travailler avec de véritables professionnels.

Ces personnes doivent être autorisées à évoluer dans des métiers régulés. Ces métiers au Québec sont régulés par l’AMF et portent le nom de conseiller en sécurité financière, ou de représentant en courtier d’épargne collective, et sont les seules personnes autorisées à investir pour le compte de leurs clients.

Remplissez votre soumission

CONSULTATION GRATUITE