Multipliez votre investissement par 4 grâce à nos conseils

Le tout en payant moins d’impôt grâce à nos meilleures stratégies de planification financière

Nos services sont offerts au Québec seulement.
Demande en ligne - Conseils financiers
néobanque Groupe FInancier Signature
éditorial

Qu’est-ce qu’une néobanque?

Avec l’évolution de la technologie et dans le souci de suivre les besoins des consommateurs, les néobanques sont plus en plus prisées dans la vie quotidienne. Il s’agit d’une banque digitale que vous pouvez accéder à travers une application mobile. Pour en savoir plus sur cette dernière génération de banques, nous vous invitons à lire cet article.

Définition d’une néobanque

Une néobanque est une banque mobile. Ce genre de banque est arrivé en France au cours des années 2010. Elle est devenue très populaire dans de nombreux pays ces dernières années : Angleterre, Allemagne…

En effet, une néobanque est un établissement 100 % financier. Elle n’est pas rattachée directement à une banque traditionnelle. Encore appelée banque digitale, une néobanque s’utilise à travers une application mobile. Vous pouvez installer l’application sur votre smartphone ou votre tablette. Une néobanque est aussi accessible via un site web.

Différence entre une néobanque avec une licence bancaire et une néobanque sans licence bancaire

Les néobanques qui disposent d’une licence bancaire sont des banques sans agences. Par ailleurs, celles qui ne possèdent pas une licence bancaire sont comme des intermédiaires bancaires. En effet, elles font appel aux services d’une banque qui va héberger les fonds des clients.

Si vous recherchez une néobanque sans agence, vous pouvez par exemple vous tourner vers N26 ou Revolut. En revanche si vous recherchez une néobanque intermédiaire bancaire, vous pouvez vous orienter vers Sogexia ou Compte Nickel.

Quelles sont les différences entre une néobanque et une banque en ligne ?

Plusieurs personnes confondent les néobanques avec les banques en ligne. En effet, il existe des nuances entre ces deux types de banques. Leur différence repose sur plusieurs facteurs. Découvrez-les.

Les statuts

La première différence entre les néobanques et les banques en ligne est leur statut. Les néobanques sont des établissements de paiement qui ont besoin d’une tutelle des banques traditionnelles. Cela permet de sécuriser les dépôts d’argent.

En revanche, les banques en ligne ne sont que des versions en ligne des banques traditionnelles. Elles offrent les mêmes services qu’une banque traditionnelle. De plus, elles ont un siège.

L’accessibilité

Sachez qu’une banque en ligne est accessible depuis les ordinateurs. Les néobanques, quant à elles, sont disponibles aussi bien depuis les ordinateurs que depuis les smartphones. Il y a donc une généralisation des moyens de communication avec les internautes. D’ailleurs, les applications de néobanques sur mobiles possèdent une interface ergonomique et esthétique.

La création d’un compte

Avec une banque en ligne, il va falloir réunir beaucoup de dossiers pour effectuer l’ouverture d’un compte. L’analyse de ces dossiers va retarder la création de ce dernier. Par contre, cette procédure est plus simplifiée avec une néobanque. Celle-ci est plus rapide. De plus, vous n’aurez pas besoin de faire un engagement. Vous ne serez pas non plus soumise à ces différentes conditions.

Le nombre des clients

La différence entre une néobanque et une banque en ligne se porte aussi sur le nombre des clients. Sachez que la première tente encore de développer l’effectif de ses clients, tandis que la deuxième a déjà un grand effectif.

Le rapport avec les clients

À la différence des banques en ligne, les néobanques utilisent le smartphone comme conseiller. Pour en savoir plus sur les services, les clients des néobanques ne peuvent pas s’entretenir en face à face avec le conseiller. Par contre, ils peuvent être amenés à communiquer à travers un système de chat ou par mail. Les banques en ligne, quant à elles, établissent un contact humain avec leurs clients.

Le coût

Les banques en ligne proposent les meilleurs prix. Pour conquérir de nouveaux clients, elles proposent des frais au moindre coût. Vous pouvez aussi bénéficier de primes à l’ouverture d’un compte.

D’un autre côté, les néobanques sont plus chères. Les retraits DAB et la tenue de compte sont souvent facturés.

Quel public cible les néobanques ?

Sachez que les néobanques ne visent pas à remplacer les banques traditionnelles. Elles proposent juste des prestations supplémentaires pour leur public cible. Qui sont-ils ?

Les voyageurs ou travailleurs à l’étranger

Les néobanques ciblent les voyageurs et les travailleurs à l’étranger à travers leurs services. Grâce à cette banque de dernière génération, ces derniers auront la possibilité de retirer de l’argent facilement. En effet, ils peuvent effectuer des achats avec leur carte, et ce, sans devoir payer les frais de conversion qui sont très élevés.

Les interdits bancaires ou ceux qui n’ont pas de revenu fixe

Sachez que ceux qui n’ont pas de revenu fixe peuvent utiliser sans contrainte les services des néobanques. Par la même occasion, les interdits bancaires peuvent aussi en profiter. En effet, ces genres de personnes sont souvent repoussés par les banques traditionnelles.

Les travailleurs en freelance

Parmi le public cible des néobanques, il y a les travailleurs en freelance. Ces banques leur offrent des comptes professionnels internationaux avec des coûts réduits. Les comptes sont aussi simples à gérer et les formalités sont rapides. Ils pourront ainsi mieux développer leur activité et tirer plus de bénéfices.

Les acheteurs sur internet

Ceux qui font des achats sur internet sont également ciblés par les néobanques. Grâce à leur compte indépendant, ils peuvent tout acheter avec facilité. Ils n’auront plus seulement à utiliser Paypal ou un autre moyen de payement sur les sites marchands.

Les parents qui veulent créer un compte pour leurs enfants

Les néobanques veulent aussi attirer les parents qui souhaitent ouvrir un premier compte pour leurs enfants. Ce compte sera sans découvert.

Quelques exemples de néobanques

Vous pouvez trouver de nombreuses néobanques en naviguant sur internet. Il existe des néobanques dans plusieurs pays. Par exemple, il y a Revolut et Transferwise en Angleterre. En Allemagne, il y a la néobanque N26.

En France, elles sont nombreuses. Il y a Qonto, Anytime, Nickel, C-ZAM, Morning… La néobanque Bunq, quant à elle, se trouve aux Pays-Bas.

Pour choisir la banque qui vous convient, il est conseillé de vérifier si elle propose des comptes professionnels ou des comptes basiques. Vous pouvez aussi demander les avis des clients. Vous aurez ainsi une idée sur la qualité des services de la néobanque de votre choix. Le site 1neobanque.fr vous explique tout sur les différentes néobanques et leurs critères de choix.

Demande en ligne - Conseils financiers