Pour recevoir nos conseils, veuillez remplir notre formulaire

CONSULTATION GRATUITE

éditorial

Placements retraite

Les placements retraite représentent les solutions d’épargne qui permettent la mise en place d’une véritable planification de retraite. Placement enregistrés, placements non enregistrés… il existe plusieurs types de placements retraite, assurance-vie, rente viagère. Nous allons vous en dire plus dans cet article.

Classement des placements retraite selon la période

Parmi les solutions de placement avant et après retraite, on compte l’assurance-vie, les rentes viagères, l’immobilier locatif ainsi que les placements en bourse. Toutes ces solutions peuvent vous aider à mieux préparer votre retraite. Toutefois, il convient de préciser que certaines sont plus bénéfiques que d’autres. Elucidons-les au cas par cas.

L’assurance vie

L’assurance vie se pose comme étant une solution de placement ALD qui signifie à longue durée. Pour en tirer le meilleur, on conseille d’y recourir dès son plus jeune âge. Il est important de préciser que ce contrat offre une excellente flexibilité d’épargne. En effet, il y a la possibilité d’arrêter les versements sur un contrat d’assurance vie et de récupérer ses fonds en cas de coup dur. Une fois les 8 ans d’ancienneté arrivés à terme, les rachats partiels seront exonérés d’impôt, si vous ne retirez pas plus de 4600€ de gains par an.

L’immobilier locatif

L’investissement dans l’immobilier locatif est une solution indéniable pour préparer sa retraite. Les remboursements immobiliers s’effectuent lorsque l’acheteur est actif, sachant que les loyers couvrent une partie des échéances de remboursement. L’investisseur peut bénéficier de la rente une fois qu’il est à la retraite. En outre, l’environnement fiscal de l’immobilier locatif est avantageux et aide à constituer un patrimoine viable et à bas prix. De plus les taux hypothécaires actuels sont très bas c’est le moment d’en profiter.

REER Collectif

Un REER collectif est un régime proposé à tous les employés admissibles d’une entreprise et parrainés par un employeur. Le régime enregistré d’épargne retraite collectif offre la possibilité aux employés de choisir leurs propres placements. Il faut parfois avoir travaillé un certain moment dans une entreprise pour pouvoir cotiser à ce régime.

Rente viagère

La rente viagère est une somme accordée jusqu’au décès du bénéficiaire pendant chaque mois ou trimestriellement. En principe, on cesse de verser la rente au décès de son bénéficiaire, à moins que le contrat prévoie la réversion de la somme pour le conjoint ou un autre bénéficiaire désigné. C’est principalement selon l’espérance de vie du bénéficiaire que l’on calcule le montant de la rente viagère.  

Les placements enregistrés

REER, CELI, REEE, RVER, CRI… les régimes et comptes d’enregistrés auprès du gouvernement fédéral ne manquent pas. Ces plans de placements sont efficaces et vous permettent de placer votre épargne à l’abri de tout impôt.

REER

Si vous souhaitez épargner en vue d’une planification de retraite tout en économisant sur votre facture d’impôt, vous pouvez opter pour un REER. Cotiser à un REER vous offre deux principaux avantages. Les sommes cotisées dans un REER sont déductibles d’impôt, ce qui offre droit à un remboursement d’impôt. De plus, les intérêts générés par vos placements ne sont pas imposables tant que vous ne les retirez pas. A noter par ailleurs que vos droits de cotisations inutilisés s’accumuleront après chaque année. Pour cotiser au REER, vous ne devez pas être âgé de plus de 71 ans. Vous pouvez utiliser votre revenu enregistré d’épargne-retraite pour acheter une propriété (RAP) ou encore pour financer un retour aux études.

CELI

REER et le CELI sont deux solutions d’épargne bien distinctes, mais entre ces deux programmes, il existe une certaine complémentarité. En effet, le CELI représente un compte d’épargne libre d’impôt. Ceci signifie qu’il permet de mettre de l’argent de côté à l’abri de l’impôt. Vous n’avez donc pas d’impôt à payer au moment de retirer de l’argent.. En 2020, plafond annuel au CELI s’élève à 6000$ comme cela était le cas pour l’année 2019. L’un des principaux avantages de cotiser à un CELI est que vos droits de cotisations s’accumulent d’année en année. Parce qu’il s’agit d’une épargne libre d’impôt, le CELI est idéal pour réaliser un projet à court terme comme l’achat d’une voiture tandis que le REER vous sera utile pour des projets à long terme.

RVER

Votre entreprise compte 10 employés minimum ? Le RVER est indispensable pour vous, enfin selon la loi sur les régimes volontaire d’épargne retraite. En effet, chaque entreprise devrait s’y conformer. En tant qu’entreprise, vous offrez à vos employés la possibilité d’épargner graduellement pour la retraite. Cette solution est simple pour vous et pour vos employés. Si votre structure abrite 10 employés et que vous n’avez pas encore implanté un RVER, sachez qu’il s’agit d’une contravention à la loi.

CRI

Le compte de retraite immobilisé (CRI) est une sorte de régime enregistré d’épargne-retraite. Dans ce type de régime, il est possible de transférer les sommes qui proviennent d’un régime complémentaire de retraite ou de son fond de revenu viager (FRV). L’argent que contient votre  CRI est immobilisé à l’inverse de celui qui se trouve dans un REER. En effet, l’épargne dans un CRI ne vous sera utile qu’à la retraite, c’est-à-dire à partir de 65 ans. Mais sachez que vous pouvez dégeler votre CRI, transférer votre CRI dans un REER ou racheter une rente viagère auprès d’une compagnie d’assurance pour avoir droit à votre CRI avant 65 ans.

Prêt REER

En tant solution de placement pour la retraite, le prêt REER est l’une des solutions qui vous est offerte. Son avantage se trouve dans son effet levier. Avec un prêt REER, vous allez pouvoir réaliser des investissements beaucoup plus importants que dans le cas d’une épargne classique des versements mensuels tout en prenant en compte un cadre fiscal avantageux. Le prêt REER vous offre la possibilité d’avoir droit à un remboursement d’impôt conséquent. Ce type de prêt est efficace pour rattraper les retards dans vos cotisations. Si vous allez acquérir une nouvelle propriété dans le cadre du RAP et que vous souhaitez augmenter vos mises de fonds, le prêt REER se pose comme la solution idéale pour vous.

Prêt levier

Même si peu d’investisseurs savent de quoi s’agit réellement, le prêt levier constitue une stratégie de placement efficace. Ce mode de placement vise à emprunter une somme d’argent en vue d’un investissement dans le cadre des placements non enregistrés. Cette stratégie de placement se base sur le fait que le rendement généré par l’investissement est supérieur aux coûts d’intérêt de l’emprunt. Alors, si vous êtes tolérant aux différents risques liés à l’investissement, vous pouvez opter pour un prêt levier. En effet, plus le marché est en hausse, plus les gains seront importants. Mais en cas de baisse, le scénario pourrait être différent.

Prêt investissement 

Le prêt investissement est un crédit accordé aux entreprises dans l’optique de financer les projets professionnels. Ce type de prêt est remboursable de façon mensuelle ou trimestrielle. Il est également accordé entre 2 et 7 ans selon le type de placement choisi.

Les placements non enregistrés

Les titres de liquidité : fonds du marché monétaire

Les titres de liquidité constituent un concept à plusieurs facettes. On peut définir les titres de liquidité de plusieurs façons. Quoi qu’il en soit, il s’agit des titres que l’on peut acquérir ou céder rapidement et simplement sur le marché au prix affiché sur la grille tarifaire. Il s’agit d’un produit susceptible d’être rapidement écoulé sur le marché.

Les titres à revenu fixe

Obligations, instruments du marché monétaire, certificats de placement garanti, il existe plusieurs titres à revenu fixe. Les titres à revenu fixe génèrent généralement un revenu d’intérêt prévisible ou un versement forfaitaire futur. L’ajout de titres à revenu fixe dans votre portefeuille peut être une bonne manière de diversifier celui-ci.

Les titres de croissance

Un titre de croissance est une part dans une entreprise qui devrait croître à un rythme nettement supérieur à la moyenne du marché. Ces actions ne versent généralement pas de dividendes, car les sociétés souhaitent généralement réinvestir leurs bénéfices afin d’accélérer leur croissance à court terme. Les investisseurs gagnent ensuite de l’argent grâce à des gains en capital lorsqu’ils finissent par vendre leurs actions.

L’investissement dans des actions de croissance peut être risqué. En raison du manque de dividendes, la seule possibilité pour un investisseur de gagner de l’argent sur son investissement est quand il finit par vendre ses actions. Si l’entreprise ne se porte pas bien, les investisseurs subissent une perte sur le stock au moment de vendre. Aujourd’hui, les valeurs de croissance composent une gamme de technologies, de biotechnologie et de certaines sociétés de consommation discrétionnaire.

Placement Retraite après 65 ans

FERR

En tant que continuité Du REER, le FERR est un régime permettant de faire des retraits des sommes contenues dans un REER. Il est donc impossible de cotiser directement et régulièrement dans un FERR. On ne peut qu’y faire des retraits. Un FERR ne peut être financé que par un transfert d’actifs de REER ou de FERR que vous ou un époux / conjoint de fait décédé, un régime de pension agréé ou un régime de participation différée aux bénéfices. 

Vous ne pouvez pas cotiser à un FERR (à quelques rares exceptions près). Gardez l’épargne à l’abri de l’impôt. Comme un REER, un FERR est un véhicule à l’abri de l’impôt dans lequel vous prenez les décisions de placement. Vous disposez d’une flexibilité totale pour adapter une stratégie d’investissement à vos besoins financiers. A noter que tout comme les retraits d’un REER, tous les retraits d’un FERR sont imposables et il n’y a pas de limite de retrait maximale. Toutefois, pour cotiser au REER, vous pouvez faire le transfert de votre compte dans un FERR.

REER après 71 ans

Le 31 décembre de l’année où vous allez avoir 71 ans est la date limite à laquelle vous pouvez verser des cotisations à vos REER. Avant la fin de l’année de vos 71 ans, vous pouvez choisir entre les options suivantes : retrait de vos fonds, transfert des fonds dans un FERR, achat d’une rente… Au retrait de l’argent de votre REER, sachez que l’argent sera prélevé à la source. Aucun impôt ne sera pris en compte sur les montants transférés dans votre FERR ou utiliser pour l’achat d’une rente.

FRV et CRI

Le FRV et le CRI sont des outils de transfert des sommes provenant d’un régime complémentaire de retraite aussi connu sous le nom de fond de pension ou régimes de retraite. Si le CRI se pose comme un instrument d’épargne, le FRV est quant à lui un instrument sollicité pour décaisser ou tirer le revenu de sa retraite. Parce qu’ils sont assujettis à la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, les CRI et les FRV sont contrôlés par Retraite Québec.

Le FRV est un fonds enregistré de revenu de retraite particulier. Dans ce type de régime, il est possible de transférer les sommes qui proviennent de son régime complémentaire de retraite ou de son compte de retraite immobilisé (CRI). Vous ne pouvez décaisser d’un FRV plus que le maximum autorisé à l’inverse d’un FERR où il n’y a pas de plafond.

Le CRI quant à lui est un REER particulier. Dans ce cadre, on peut procéder au transfert des sommes provenant de son régime complémentaire de retraite ou de son fonds de revenu viager. L’argent qui se trouve ici est immobilisé à l’inverse de celui se trouvant dans un REER et on ne peut entrer en possession qu’à l’âge de 65 ans, sauf exception. Pour percevoir votre CRI avant 65 ans, vous pouvez effectuer un transfert dans un FERR, acheter une rente viagère ou encore désimmobiliser votre CRI.

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

La planification de retraite est un concept complexe pour tout particulier. Entre les différents véhicules de placement qui existent, se retrouver n’est pas aussi simple qu’on l’imagine. Pourtant, pour bien préparer sa retraite, il convient de trouver le meilleur placement retraite 2020. Pour vous venir en aide, vous pouvez simplement faire appel à un professionnel. Et à ce propos, le groupe financier signature, se fera le plaisir de vous accompagner dans le choix du meilleur placement retraite. Constitués d’une équipe de professionnels, ce groupe de conseillers en sécurité financière dispose des connaissances requises pour vous aider à choisir le placement retraite idéal selon votre profil.

Remplissez votre soumission

CONSULTATION GRATUITE