Pour recevoir nos conseils, veuillez remplir notre formulaire

CONSULTATION GRATUITE

éditorial

Prêt CELI

Que vous souhaitez optimiser vos capacités financières, réduire votre impact fiscal ou augmenter votre patrimoine, le prêt CELI peut être une excellente option pour vous. Quel que soit votre niveau de vie, le prêt CELI peut vous permettre d’épargner au mieux tout en faisant en sorte que vous puissiez bénéficier de tous les avantages en rapport avec cette solution d’épargne. 

 

En tant que compte d’épargne libre d’impôt, on vous dit dans cet article pourquoi emprunter pour épargner au CELI est un gage de réussite.

Commençons par les fondamentaux

Le CELI, encore appelé Compte d’épargne libre d’impôt, est une sorte de REER où tout revenu généré est totalement libre d’impôt. Ceci signifie que, lorsque vous épargnez dans un CELI, le revenu généré est libre d’impôt.

 

C’est en fonction des modalités de placement que vous saurez cependant quand est-ce qu’il vous sera possible de retirer vos fonds. Chaque personne de 18 ans ou plus, qui réside au Canada et qui dispose d’un NAS, numéro d’assurance sociale, peut souscrire à un CELI.

 

Idéalement, un client devrait verser ses cotisations dans un compte CELI jusqu’à atteindre le montant maximal permis au moyen de versements pré-autorisés, et ceci tous les ans. Mais, comme notre monde est rempli d’imperfection, il peut arriver que votre budget mensuel ne vous permette pas de verser vos cotisations au CELI.

 

Par conséquent, nombreux sont des particuliers qui recourent au prêt plutôt que d’utiliser leurs propres fonds pour cotiser dans ce régime libre d’impôt. Dans ce cas, le prêt CELI est parfaitement indiqué pour les personnes cherchant à rattraper leur retard en la matière, afin de maximiser leurs épargnes libres d’impôt.

Les principaux avantages d’un prêt CELI

La première chose que vous devez savoir est que le prêt CELI peut constituer un moyen simple d’accroître le montant de votre épargne. L’un des premiers privilèges que vous tirez de cet investissement est que les rendements provenant du CELI sont libres d’impôt. Le prêt minimum pour investir dans un CELI est à hauteur de 5000$ remboursables sur 10 ans. Vous ne courez aucun risque si vous remboursez votre CELI plus tôt que prévu.

Les conditions pour être admissible à un CELI

Vous pouvez emprunter pour cotiser à un CELI si vos cotisations au REER ont atteint le maximum par rapport à la limite imposé au cours de chaque année. De plus, vous pouvez réaliser un prêt CELI si vous envisagez d’augmenter votre épargne ou créer un fonds d’urgence. Vous devez également vous sentir à même de rembourser votre prêt. De toutes les façons, votre institution financière évaluera votre capacité financière avant de vous octroyer un prêt CELI.

 

Il est aussi important de préciser que les revenus obtenus ou les montants sortis de votre CELI n’influent pas sur les prestations fédérales basées sur le revenu à savoir l’admissibilité aux crédits fédéraux tels que :

  • La sécurité de la vieillesse (SV) ;
  • Le supplément de revenu garanti (SRG) ;
  • L’assurance emploi (AE) ;
  • Les prestations fiscales canadiennes pour enfants (PFCE) ;
  • Prestations fiscales de revenu gagné (PFRG), etc.

Peut-on déduire des intérêts lorsqu’on emprunte pour investir dans CELI?

Absolument pas ! Vous ne pouvez déduire l’intérêt d’impôt que si vous investissez dans un compte non enregistré. De la même façon, il vous sera impossible de déduire les intérêts d’impôt lorsque vous investissez dans un REER. Par ailleurs, il est à noter que les intérêts peuvent être déductibles, à la seule condition que le montant emprunté soit utilisé pour acheter un bien éligible susceptible de générer des revenus. Il peut s’agir d’une résidence, des intérêts et des loyers. Ceci est donc indiqué pour une entreprise qui ne pourra pas verser des dividendes actuellement, mais qui sera en mesure de le faire sur le long terme. 

 

A contrario, les entreprises dont la politique est de ne jamais verser des dividendes ou d’autres distributions n’en sont pas concernées.

Ce qu’il faut retenir…

Si le prêt CELI peut vous permettre d’optimiser le montant de votre épargne, sachez qu’il peut aussi vous faire perdre de l’argent. En effet, lorsque vous profitez de l’effet levier du CELI emprunté en vue d’investir, vous obtenez des résultats financiers plus rapidement.

 

Il est donc plus avantageux de se servir de ses propres ressources parce l’effet levier a plus de facilité à faire perdre des placements. Qu’importe le rendement de placement, vous êtes tenu de rembourser le prêt en incluant les intérêts, même si le prêt CELI peut vous aider à réduire votre capacité d’emprunt. 

 

Si vous vous demandez si le prêt CELI convient à votre profil, il est mieux de discuter de cette question avec un conseiller en sécurité financière. Et dans ce cas, faites appel au Groupe Financier Signature.

Remplissez votre soumission

CONSULTATION GRATUITE