Remplissez votre soumission

CONSULTATION GRATUITE

éditorial

LE PRÊT LEVIER ?

Vous n’avez peut-être pas encore entendu parler du prêt levier? C’est vrai qu’il encore méconnu de nombreux investisseurs, mais nous allons tout au long de cet article vous expliquer ce que c’est réellement. Il est important de garder à l’esprit que le prêt levier n’est pas très facile à l’utiliser quand on ne connaît pas les tenants et les aboutissants d’une telle stratégie. C’est pourquoi on décrypte tout dans cet article !

Définition du prêt levier

Le prêt levier est une possibilité pour ceux qui ont des placements non enregistrés, d’emprunter une somme d’argent. L’argent emprunté sera utile pour investir dans une hypothèque ou tout autre bien. L’investissement que vous ferez génèrera un plus grand rendement que les coûts des intérêts du prêt. Toutefois, pour que vos intérêts d’emprunt soient déductibles, vous devez utiliser cet emprunt pour des placements ou vous pourrez verser des revenus d’intérêt ou de dividendes.

Au cas contraire, même si vous investissez votre argent dans les comptes enregistrés REER ou CELI, il générera des rendements, mais les intérêts de ces comptes épargne ne sont pas déductibles. Nous pouvons donc comprendre que si vous êtes un investisseur, votre situation financière sera très importante pour profiter des avantages qu’offre le prêt levier. Il vous faudra, en effet, avoir un patrimoine important pour ne pas vous retrouver avec une grosse dette à la fin.

Les avantages du prêt levier

Si vous avez la possibilité de vous procurer un prêt levier, plusieurs avantages s’offrent à vous. En effet, à travers vos revenus de placement, vous avez la possibilité d’atteindre des objectifs financiers facilement. Par ailleurs, quand vous investissez une forte somme d’argent, vous avez la possibilité de profiter sur un champ des rendements composés. Ceci n’est pas le cas lorsque vous utilisez une stratégie traditionnelle où vous ne pouvez profiter tout de suite de vos rendements. A travers un prêt levier, vous aurez aussi la possibilité de réduire le cout global du prêt en empruntant pour investir au moyen de déduction fiscale.

Fonctionnement d’un prêt levier

Le prêt levier, c’est l’action d’emprunter et d’investir la somme obtenue. Cette stratégie est rentable quand le rendement réalisé après impôt est plus élevé que le montant du financement. Toutefois, beaucoup de gens restent encore sceptique par rapport à ce type de planification puisqu’elle exige de disposer d’un portefeuille composé de 100% des titres de croissance.

Alors, avant d’augmenter son risque par l’effet de levier, chaque investisseur doit se demander s’il est en mesure d’accepter que la composition de son portefeuille comprenne plus d’actions. Il est à noter les intérêts payés sur un emprunt ne sont pas déductibles s’ils proviennent d’un REER ou d’un CELI.

Prêt REER

Souscrire à un prêt REER, c’est fructifier votre épargne à l’abri des impôts. Ce type de prêt vous permet de maximiser vos rendements. A votre retraite, vous payerez moins qu’à votre vie active. En effet, les cotisations que vous versez au REER vous épargne de payer l’impôt aussi longtemps que vos fonds restent sur le compte de votre régime enregistré d’épargne retraite.

En ce qui concerne vos cotisations pour l’année, ils sont limités à 18% de ce que vous avez gagné l’année précédente. Vous avez évidemment toute l’année en cours  pour cotiser, ou alors les 60 premiers jours pour que vos cotisations soient valides pour l’année fiscale passée.

Il est tout de même important de noter que si vous dépasser la limite de cotisation, vous êtes exposé à une pénalité de 1% par mois. Avec le prêt REER, vous avez néanmoins l’avantage de pouvoir cotiser pour votre conjoint(e), vous avez la possibilité d’accéder aux programmes tels que le régime d’accès à la propriété, vous pouvez faire des retraits non imposable de 25000$ maximum pour vous acheter une propriété.

Prêt CELI

Il s’agit d’un compte d’épargne libre impôt. Ce prêt est offert aux canadiens ayant atteint l’âge de 18 ans et plus. Les intérêts de vos placements ici ne sont pas imposables. C’est donc le choix idéal pour toutes personnes qui veulent avoir une flexibilité d’épargne pour des projets à court terme, à long terme ou pour la retraite. En plus, vous pouvez avec le prêt CELI, retirer des fonds quand vous le souhaitez et ceci sans payer de pénalité ni d’impôt. Toutefois, contrairement au prêt REER, vous ne pouvez pas cotiser pour votre conjoint.

Pour qui est fait le prêt levier ?

Si vous envisagez faire un prêt levier, vous devez remplir de nombreux critère et avoir un profil d’investisseur très solide. Vous devez avoir un portefeuille assez garni pour pouvoir faire des emprunts, mais surtout faire face aux paiements imposables pour le prêt. De plus, vous devez être en mesure de couvrir la valeur totale du placement si jamais les marchés se retournaient et que que vous perdiez. Tout compte fait, le prêt levier est fait pour celui qui sera à mesure de faire face aux risques liés à cet investissement.

Avant de choisir de faire un prêt levier, vous devez, en effet, correspondre à un certain profil d’investisseur et pour cela, il est nécessaire de rencontrer un conseiller. La banque qui déterminera votre profil va également établir une stratégie d’investissement pour vous. Le profil d’investisseur qu’aura établi votre conseiller financier va vous permettre de reconnaitre les risques qui pourraient vous impacter. Il sera donc question pour vous de répondre à un certain nombre de questions personnelles :

Vous devez donner vos objectifs d’investissement, pourquoi investir, quels risques êtes-vous prêt à encourir et quel profit vous espérez. Vous devez également parler de votre situation financière, pour quelle durée vous voulez laisser votre argent de côté, avez-vous un patrimoine immobilier, êtes-vous endetté, avez-vous des connaissances ou expérience dans l’investissement.

A partir de ces réponses que vous donnerez, votre conseiller déterminera votre profil. Il peut s’agir d’un profil à investissement à faible risque. Ceci concerne les personnes qui ne veulent pas prendre de risques alors, l’argent est placé mais jamais sur des produits à risque élevé.

Pour qui n’est pas fait le prêt levier ?

Au vu des risques de ce prêt, il ne convient pas aux personnes âgées ou qui se rapprochent la retraite. Car leurs revenus ne seraient pas suffisant après une éventuelle perte de leur investissement. Ainsi, s’il arrive qu’il y ait un crash sur le marché, les personnes ayant réalisé un prêt levier devront continuer à payer les mensualités du prêt quoi qu’il arrive. Il est donc important de s’assurer qu’on a une situation financière saine avant de se lancer dans un prêt levier.

Exemple de cas

Si vous respectez les conditions pour procéder à un prêt levier, vous pouvez multiplier vos rendements. Si vous empruntez par exemple 100000$ avec un taux d’intérêt de 4.7% l’année, et que votre rentabilité au niveau du placement est de 9%, vous aurez payé au bout d’un an 4700$ pour les intérêts et votre profit sera de 4300$. Ce qui vous assure évidemment un grand capital.

Votre taux d’intérêt en ce qui concerne la fiscalité, est déductible à 100% à condition de respecter les règles fiscales. Toutefois, la série de fonds de cette stratégie vous permet d’avoir un profit en forme de gain en capital lorsque vous voudriez retirer de l’argent.

Devis gratuit au Groupe Financier Signature

Avec le groupe financier signature, vous n’avez pas besoin d’une mise de fond pour bénéficier d’un prêt levier. Vous pouvez avoir un prêt à partir de 10000$, des taux d’intérêt à 3.45% et la possibilité de faire vos investissements dans de grandes sociétés de placements.

Remplissez votre soumission

CONSULTATION GRATUITE